Astuce Paris Tennis

La gestion des mises

Il ne s’agit pas d’une méthode à proprement parler, mais d’un ensemble de principes qu’il ne faut pas oublier. Ne jamais miser plus que ce que l’on est capable de perdre autant financièrement que mentalement. Le pari sportif doit rester avant tout un plaisir, ce ne doit absolument pas vous créer des crises d’angoisse ou de stress. Si tel est le cas, nous vous conseillons de faire un break et de réfléchir à votre niveau de dépendance au jeu.

S’imposer une limite de mise à 10% de son capital ou moins peut être une solution, qui allie goût du risque et sécurité. En effet, vous n’êtes jamais à l’abri d’une mauvaise série, cela est déjà arrivé à tout le monde et vous imposer une limite vous met à l’abri jusqu’à la reprise de paris justes. Rappelez-vous que la discipline est l’atout majeur pour réussir aux paris sportifs, et que les bookmakers font une grosse partie de leur chiffre avec les joueurs compulsifs.

Partant de là, vous avez plusieurs possibilités de gestion de mises :

– Le feeling : ce n’est pas véritablement de la gestion, mais cela peut marcher si vous ne faites pas n’importe quoi n’importe quand, bref tout dépend de votre feeling.

– La mise fixe : vous vous imposez une mise, que vous répétez pour vos différents paris. C’est une méthode conseillée aux débutants, afin d’éviter de se prendre au jeu et de flamber.

– La mise proportionnelle : il s’agit d’une mise en pourcentage de votre capital de départ (par exemple : 5 %). En cas de séries mauvaises, cette méthode vous permet de limiter vos pertes (et vos gains). Dans le cas contraire, vous augmentez vos gains en accroissant vos mises progressivement.

– La mise selon un indice de confiance : vous affectez un indice de confiance à votre pari (ex : 7/10) que vous répercutez sur le montant de votre mise. Vos paris les plus sûrs vous rapporteront ainsi un peu plus qu’en cas de mises fixes, mais impacteront davantage votre capital en cas d’échec. Cela vous permet également de jouer des paris risqués tout en
préservant votre capital.

– L’alliance de plusieurs méthodes précédentes : vous pouvez combiner une mise proportionnelle avec un indice de confiance, ou rajouter un peu de feeling à votre mise fixe pour agrémenter votre pari. Toutes les méthodes sont bonnes du moment qu’elles fonctionnent, et c’est à vous de trouver la méthode qui vous convient le mieux, en fonction de votre
personnalité, votre goût du risque, vos attentes en matière de paris sportifs.

Ces méthodes ne peuvent garantir la réussite de vos paris (seule votre analyse et le facteur chance comptent), mais doivent vous permettre de jouer sans risquer de perdre tout votre capital sur un coup de tête ou une mauvaise série.

D’autres méthodes de mises existent, comme les montantes ou les martingales. Elles reposent sur le principe d’atteindre un gain (choisi à l’avance) en multipliant ses mises jusqu’à l’obtenir. C’est le même principe que la méthode de Hawks à la roulette.

Ex : Je souhaite 5 euros de gains.

1/ Je mise 5 euros à une cote de 2. Pari perdant -> capital : – 5 euros

2/ Je mise 10 euros à une cote de 2. Pari perdant -> capital : -15 euros

3/ Je mise 20 euros à une cote de 2. Pari perdant -> capital : – 35 euros

4/ Je mise 40 euros à une cote de 2. Pari gagnant -> capital : + 5 euros

Au bout du 4ème pari, j’ai réussi à atteindre mon objectif. Le danger se trouve dans la multiplication des mises. En effet, en cas de mauvaises séries (8 pronostics faux à une cote de 2), vous etes amenés à miser 1280 euros pour récupérer 5 euros sur votre 9ème pari. Le risque de banqueroute est ainsi démultiplié. Vous pouvez vous dire que perdre 8 fois de suite est très rare, mais nous pouvons vous assurer que cela arrive bien plus rapidement que l’on ne le pense. Nous ne pouvons que vous déconseiller ce type de méthode, ainsi que toutes les méthodes se fondant sur le rattrapage de vos pertes, car c’est bel et bien le moyen de tout perdre en un rien de temps, et ce pour un profit très limité.

Testez ces méthodes sans risque avec les bonus des bookmakers :

Méthodes de récupération des bonus

Vous avez du remarquer que la quasi-totalité des bookmakers offrent des bonus à l’inscription. Ces bonus sont de plusieurs natures, certains sont des freebets, d’autres sont sont conditionnés à miser une certaine somme pour les récupérer.

Il est possible de s’assurer le gain de ces bonus de plusieurs façons différentes :

– En effectuant un surebet entre les différents bonus de 2 ou 3 bookmakers (cf la méthode des surebets). Dans ce cas de figure, vous doublez votre bonus chez un bookmaker, tandis que
que vous le perdez chez l’autre. Simplement, votre bonus devient déblocable, suivant les conditions du bookmaker en question.

– En multipliant des paris dits « Value Bets » avec de toutes petites mises. Grâce à la multiplication des paris, vous limitez énormément le risque de perdre votre bonus. Il est conseillé également de vérifier que les cotes jouées soient parmi les plus hautes observées chez les bookmakers, et donc que le taux de reversement frôle les 100 %. En effet, il faut faire jouer la concurrence entre les bookmakers en choisissant systématiquement celui qui offre la plus grosse cote. En procédant de cette manière, vous avez de fortes chances de repartir avec au moins 80% de votre bonus, même s’il s’agissait de parier 6 fois votre bonus.

Bien entendu, il faut lire attentivement les conditions de chaque bookmaker avant d’entreprendre quoi que ce soit. C’est le cas notamment des cotes minimum exigées (s’il y en a) à miser pour le retrait d’un bonus.

A vous de jouer !

Top 4 Bookmakers
  1. 1 100€ Parier + d'infos
  2. 2 170€ Parier + d'infos
  3. 3 110 € Parier + d'infos
  4. 4 100 € Parier + d'infos
Actu Tennis
Parier Brown Nadal Wimbledon 2015

Rafael Nadal est désigné comme le second favori du tournoi de Wimbledon face à Roland Garros, Brown est donc dans une position idéale pour surprendre l’espagnol.