Parier Wimbledon

Parier Wimbledon

La quinzaine de Roland Garros à peine bouclée, les projecteurs sont désormais tous braqués sur Wimbledon. Rendez-vous pris du 24 juin au 7 juillet 2013, pour un tournoi qui s’annonce plus disputé que jamais! Qui de Novak Djokovic, Rafael Nadal, Roger Federer ou encore Andy Murray triomphera sur la gazon londonien cette année?

Les meilleurs sites de pari tennis vous donnent rendez-vous dès à présent pour ne rien manquer des affiches qui vous attendent à l’occasion de ce nouveau Grand Chelem.

Cote Djokovic Wimbledon
Novak Djokovic
Cote Nadal Wimbledon
Rafael Nadal
2,60 3,60
Cote Murray Wimbledon
Andy Murray
Cote Federer Wimbledon
Roger Federer
4,60 6,00

 

Parier Wimbledon 2013

Ci-dessous, plusieurs pages indispensables pour bien parier sur Wimbledon avec notamment un comparateur de cotes, nos pronostics ainsi qu’une analyse de qui va gagner le tournoi…

Parier en Ligne Wimbledon

Comme pour Roland Garros, les participants font de Wimbledon un objectif clé dans leur carrière. Sortez, vous-aussi, vainqueur en profitant des offres de PMU Sport pour gagner de l’argent tout au long du tournoi. Ce site de pari en ligne Wimbledon vous permet d’ailleurs de placer un premier pari gratuit jusqu’à 100 euros sur n’importe quel match avec la garantie d’être remboursé en cas de pronostic incorrect.

Vous pouvez par exemple parier Novak Djokovic vainqueur Wimbledon avec une cote de 2,60 sur PMU.fr sans prendre le moindre risque puisque si le Serbe ne parvient pas à s’imposer, vous êtes alors intégralement remboursé et pouvez ainsi récupérer votre argent sans condition. Si Djoko s’impose par contre, vous gagnez 260 € (votre mise de 100€ x la cote de 2,60).

Top 4 Bookmakers
  1. 1 100€ Parier + d'infos
  2. 2 170€ Parier + d'infos
  3. 3 110 € Parier + d'infos
  4. 4 100 € Parier + d'infos
Actu Tennis
Parier Brown Nadal Wimbledon 2015

Rafael Nadal est désigné comme le second favori du tournoi de Wimbledon face à Roland Garros, Brown est donc dans une position idéale pour surprendre l’espagnol.